LES ENSEIGNANTES PERÇOIVENT 14 % DE MOINS QUE LES ENSEIGNANTS : Analyse des écarts de salaire

Résumé : L'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est au coeur des valeurs et des missions de la fonction publique. Toutefois, l'égalité salariale de « droits » entre les deux sexes n'est pas forcément une égalité de « faits ». En 2015, dans le secteur public, une enseignante titulaire perçoit en moyenne un salaire net inférieur de 14 % à celui d'un enseignant. Alors que les règles de recrutement, d'emploi et de rémunération ne font intervenir aucune différenciation sexuée, pourquoi constate-ton ces écarts de salaire ? Les enseignantes et enseignants n'ont pas les mêmes caractéristiques. D'une part, les femmes sont majoritaires dans le corps des professeurs des écoles, dont la rémunération est moins avantageuse que dans le second degré. D'autre part, elles effectuent plus souvent leur service à temps partiel et accèdent moins souvent à des fonctions offrant des compléments de salaire. La méthode d'Oaxaca et Blinder, devenue standard dans l'analyse des inégalités de salaire, permet d'isoler le rôle de ces facteurs et de les hiérarchiser. Elle consiste à décomposer l'écart de salaire moyen entre les enseignantes et les enseignants entre une part qui vient des effets de composition (position dans la hiérarchie des emplois, rythme d'activité, fonctions exercées par les enseignants, âge, zone d'affectation), appelée part « expliquée », et une part qui reste « inexpliquée » après prise en compte des différences structurelles. Prises dans leur ensemble, les différences de situation permettent d'interpréter 80 % à 90 % des écarts de salaire entre enseignantes et enseignants.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01831967
Contributor : Juliette Caillaudeau <>
Submitted on : Friday, July 6, 2018 - 1:45:05 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:18:55 AM
Long-term archiving on : Tuesday, October 2, 2018 - 5:16:43 AM

File

DEPP-EF96-2018-article-10-ecar...
Publication funded by an institution

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01831967, version 1

Collections

Citation

Marion Defresne, Olivier Monso, Sophie Saint-Philippe. LES ENSEIGNANTES PERÇOIVENT 14 % DE MOINS QUE LES ENSEIGNANTS : Analyse des écarts de salaire. Éducation et formations, Ministère de l'éducation nationale, 2018, L'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes, dans le système éducatif, pp.203-231. ⟨http://www.education.gouv.fr/cid127181/l-egalite-entre-les-filles-et-les-garcons-entre-les-femmes-et-les-hommes-dans-le-systeme-educatif.html⟩. ⟨halshs-01831967⟩

Share

Metrics

Record views

55

Files downloads

79