Benjamin Constant ou les ambivalences du cynisme

Résumé : La figure du "pitre sans pudeur" (Nietzsche) est au coeur des récits de Benjamin Constant, où la force corrosive de la parole cynique se retourne aussi contre celui qui en joue. Dans "Adolphe" se met en place une dialectique autodestructrice, où le sujet, enfermé dans une ironie délétère, est pris au piège de la tension entre deux formes de cynisme, celui de l'acceptation des convenances sociales et celui de la liberté critique face à ces règles.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01831796
Contributor : Jean-Marie Roulin <>
Submitted on : Friday, July 6, 2018 - 11:20:25 AM
Last modification on : Wednesday, January 23, 2019 - 7:48:19 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01831796, version 1

Citation

Roulin Jean-Marie. Benjamin Constant ou les ambivalences du cynisme . Pierre Glaudes; Jean-François Louette. Cynisme et littérature, Classiques Garnier, p. 59-75, 2018. ⟨halshs-01831796⟩

Share

Metrics

Record views

36