La piscine du soir, le dancing irlandais et les lieux vides…

Résumé : L’Observatoire nous a amicalement sollicités avec Élisabeth Sénégas pour raconter, sous la forme d’un entretien, les tiers-espaces qu’Élisabeth invente depuis vingt ans en Isère et dans la région grenobloise avec la création successive de l’association Entr’Actifs, de La Causerie et de La Chimère citoyenne. En premier réflexe, la commande nous a fait peur tant la thématique des tiers-lieux semble saturée de plaidoyers enflammés, d’analyses savantes et même de nouveaux dispositifs d’action publique. Mais Élisabeth s’est laissé convaincre (non sans mal) qu’il y avait peut-être un chemin de traverse à explorer en prenant la question à la racine, aux premières étincelles : celles de son plaisir et de sa détermination à « jouer collectif » à partir de lieux vides. Discussion à bâtons rompus…
Mots-clés : Lieu alternatif inclusion
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01828205
Contributor : Alain Faure <>
Submitted on : Tuesday, July 24, 2018 - 8:31:06 AM
Last modification on : Thursday, May 23, 2019 - 10:23:06 AM
Long-term archiving on : Monday, October 1, 2018 - 6:31:54 AM

File

FaureSenegasObs52Lisse.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01828205, version 1

Collections

Citation

Alain Faure, Elisabeth Sénégas. La piscine du soir, le dancing irlandais et les lieux vides…. L'Observatoire, la revue des politiques culturelles , Observatoire des politiques culturelles 2018, Tiers-lieux : un modèle à suivre ?, pp.59-61. ⟨halshs-01828205⟩

Share

Metrics

Record views

136

Files downloads

173