Skip to Main content Skip to Navigation
Reports

Analyse des processus de renaturation en tissu urbain dense en relation avec des infrastructures linéaires de transport urbaines et leurs emprises : le cas de la Métropole du Grand Paris : REPONSE A L'APPEL A PROJET DU PROGRAMME ITTECOP 2014 Relations entre écosystèmes et infrastructures de transport PROJET RENATU

Abstract : RENATU est un projet de recherche à enjeu scientifique et opérationnel soutenu par ITTECOP, Infrastructures de Transport Terrestres, Ecosystèmes et Paysages, (www.ittecop.fr), programme incitatif de recherche conduit par le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, par l'ADEME, par la FRB et par le CILB, Club des Infrastructures Linéaires et Biodiversité. En réponse à l’AAP d’ITTECOP de 2013-2014, le projet RENATU vise à analyser dans quelles mesures des ILTe, Infrastructures Linéaires de transport et leurs emprises, peuvent avoir un impact positif sur la biodiversité et quelles sont les modalités de renaturation potentielle dans le cadre de tissus urbains denses le long de ces ILTe. Le projet se focalise sur l’espace urbain parisien le plus dense, c’est-à-dire le territoire de l’EPCI de la Métropole du Grand Paris. Résumé de son fonctionnement Par convention, il était prévu que le projet RENATU débute le 01-10-2014 et se termine le 30-09-2017. Scientifiquement, le projet RENATU a débuté effectivement en juillet 2014 et il s’est terminé en septembre 2017. Les derniers travaux de terrain, notamment l’enquête auprès des usagers du T2 a pris fin en août 2017. Ce présent rapport est terminé en septembre 2017, soit dans les délais convenus. Le projet RENATU a été porté par un groupe d’enseignants-chercheurs, issus des sciences environnementales, en géographie et en écologie, et d’opérationnels. Il a été fortement appuyé par le travail d’étudiants, 4 de master en plus d’un groupe d’atelier du Master Risque et Environnement de Paris 1 et d’une post-doctorante. Malgré les difficultés auxquelles tout projet est confronté, difficultés qui ont eu leur part de spécificité, le groupe de participants a pu produire des travaux, des publications et présenter des communications dans des séminaires de restitution propres, des colloques nationaux et deux colloques internationaux. Résumé de ses principaux résultats et avancées Partant du constat émanant d’une riche littérature scientifique et technique sur le sujet qu’il existe une dynamique de développement de milieux et d’espaces de nature à la faveur des emprises des infrastructures de transport linéaires notamment en tissu urbain dense, l’ambition du projet RENATU a été double. L’un des objectifs était de répondre à la demande de création d’un outil opérationnel permettant d’évaluer et d’effectuer un suivi de la qualité écologique de ces milieux de nature le long des ILTe : nous avons abouti à la mise en œuvre d’un indicateur simple d’usage et a priori pertinent d’un point de vue écologique. Deux publications sont parues et une autre est en cours de réalisation sur ce sujet. L’autre objectif était d’estimer en quoi et quels acteurs pouvaient être concernés par ces milieux de nature urbains dans le cadre original de la Métropole du Grand Paris
Complete list of metadatas

Cited literature [134 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01802392
Contributor : Pierre Pech <>
Submitted on : Tuesday, May 29, 2018 - 11:30:34 AM
Last modification on : Thursday, May 21, 2020 - 1:42:46 AM

File

RENATU.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01802392, version 1

Citation

Pierre Pech, Cédissia About, Nathalie Frascaria-Lacoste, Phlippe Jacob, Laurent Simon. Analyse des processus de renaturation en tissu urbain dense en relation avec des infrastructures linéaires de transport urbaines et leurs emprises : le cas de la Métropole du Grand Paris : REPONSE A L'APPEL A PROJET DU PROGRAMME ITTECOP 2014 Relations entre écosystèmes et infrastructures de transport PROJET RENATU. [Rapport de recherche] ITTECOP. 2017. ⟨halshs-01802392⟩

Share