Révoltez-vous ! Libres (trop libres ?) propos sur le rapport "Agostini-Molfessis"

Résumé : Qui peut encore s'étonner de voir la marche de la libéralisation de la justice continuer, sans limite, sans obstacle, sans contrainte ? Quel professionnel du droit, ou quel universitaire se dresse face à ce basculement qui s'opère entre une justice à la finalité sociale et le "marché du droit" dont on découvre l'existence dans le dernier rapport "Cadiet" sur la mise en oeuvre de l'open data des décisions de justice ? Qu'il est amusant de voir que, en discutant avec avocats et magistrats, nombre d'entre eux sont désespérés, atterrés, de voir l'évolution contemporaine de cette justice, celle de Magendie, Darrois, Garapon, Cadiet et désormais Molfessis... Mais les noms sont interchangeables ; et l'on peut même y ajouter celui du président Louvel, comme nous le verrons par la suite. Certes, ces désespérés de la justice ne sont que de petits avocaillons de province, de petits juges d'instance balzaciens, bien éloignés des dorures de l'île de la Cité, des classements de Chambers et des hautes sphères intellectuelles où l'on trouve ces "jurisconsultes livrés aux abstractions de la science" (1), mais ils sont les véritables auxilia de la justice, ceux qui permettent que l'on restitue "à chacun ce qui lui est dû".
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01798832
Contributor : Alice Brébion <>
Submitted on : Thursday, May 24, 2018 - 9:13:45 AM
Last modification on : Saturday, May 26, 2018 - 1:09:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01798832, version 1

Citation

Boyer Pierre-Louis. Révoltez-vous ! Libres (trop libres ?) propos sur le rapport "Agostini-Molfessis". Lexbase Hebdo - Edition Privée Générale, 2018. ⟨halshs-01798832⟩

Share

Metrics

Record views

58