La contestation de la saturation touristique à Venise et Barcelone, occasion de relance des politiques urbaines ?

Résumé : Depuis quelques années, des formes variées de contestation du fait touristique font irruption dans l’actualité, ainsi que des cas isolés, mais révélateurs, d’agression physique des visiteurs. La rupture du pacte tacite de convivialité semble consommée. Les contro-verses soulevées par ces incidents ne reflètent pas seulement une crise de la régulation touristique mais expriment une blessure identitaire plus profonde, dans des villes où la crise de 2008 a affaibli la cohésion et rompu la confiance entre la population et les élites. Une politisation de la question touristique émerge, au nom de valeurs de justice sociale et spatiale. Aussi, l’analyse des facteurs de la croissance de fréquentation, puis l’enquête sur les contours de la tourismophobie et sur les réponses des pouvoirs urbains donnent l’occasion de rediscuter le concept de capacité de charge. Loin d’appliquer une perspective mécaniste selon laquelle l’augmentation des flux entraînerait une dégradation de l’environnement urbain et donc l’érosion de l’acceptabilité du tourisme, ce chapitre montre comment la saturation touristique est un construit social et spatial multiscalaire qui nourrit des dynamiques de refondation de la démocratie urbaine.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01793842
Contributor : Nacima Baron <>
Submitted on : Thursday, May 17, 2018 - 9:32:28 AM
Last modification on : Monday, June 11, 2018 - 10:21:52 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01793842, version 1

Collections

Citation

Nacima Baron. La contestation de la saturation touristique à Venise et Barcelone, occasion de relance des politiques urbaines ?. Les espaces du tourisme et des loisirs, sous la direction d'E. Fagnoni, Armand Colin, pp 381-385. , 2017, 220062008X. ⟨halshs-01793842⟩

Share

Metrics

Record views

204