Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Johan Huizinga et L’Automne du Moyen Âge (1919) : écrire une représentation de l’Europe

Résumé : N. B. : Cette étude est issue du colloque « Historiens d'Europe, historiens de l'Europe », organisé par Denis Crouzet à la Villa Finaly, à Florence, du 25 au 28 février 2016. Il s'agissait du colloque de mi-parcours de l'axe 3 (« L'humanisme européen ou la construction d'une Europe "pour soi", entre affirmation et crise identitaire ») du Labex EHNE-Écrire une nouvelle histoire de l'Europe-. Les actes ont été publiés par Champ Vallon en 2017, dans la collection Époques. On y trouvera la contribution sur Johan Huizinga aux pages 181-208. Le texte mis en ligne sur HAL-SHS est présenté sous une forme antérieure à celle de la mise en page opérée par l'éditeur. Les numéros en italique entre crochets renvoient à la pagination à l'intérieur du volume. La numérotation des notes de bas de page est donnée ici de façon continue, quand elle recommence à chaque page dans les actes publiés. [p. 181] Johan Huizinga conclut l'essai qui devait être l'un de ses derniers ouvrages par une liste de mots. Civilitas, urbanitas, liberalis et humanitas étaient les notions essentielles qu'une nouvelle époque, annoncée par la défaite prochaine des forces de l'Axe, allait devoir réhabiliter afin que la culture ne disparût pas à jamais dans le néant où les totalitarismes avaient tenté de la précipiter 2. Il importait de redonner leur force à ces concepts « traînés dans la boue par les faux prophètes de l'heure » bien qu'ils aient nourri l'humanisme, c'est-à-dire « ce qui est le plus cher à l'homme en tant qu'homme » 3. L'humanisme avait contribué à façonner la culture européenne, une culture qui procédait 1 Nous tenons à remercier chaleureusement Denis Crouzet qui nous a accordé sa confiance. Avec patience et générosité, il nous a associé à la belle entreprise dont témoignent les actes du colloque. Nous remercions également Marc Boone qui nous a indiqué de nouvelles pistes de réflexion lors de discussions à Florence, ainsi que Pascal Vuillemin dont les suggestions ont grandement amélioré notre texte. Une bibliographie détaillée des ouvrages et textes utilisés figure à la fin de la contribution. 2 À l'aube de la paix. Études sur les chances de rétablissement de notre civilisation (1 re éd. : Geschonden Wereld. Een beschouwing over de kansen op herstel van onze beschaving, Haarlem, Tjeenk Willink, 1945), Amsterdam, Anvers, Panthéon, 1945, p. 170-176. Le texte fut composé en 1943 mais parut de façon posthume. Le titre français visait sans doute à donner une coloration optimiste à un essai dont le fond était fort sombre. Geschonden Wereld pourrait se traduire par « un monde abîmé » ou « un monde bafoué ». 3 Ibid., p. 170 et p. 175.
Mots-clés : Historien Johan Huizinga
Complete list of metadata

Cited literature [86 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01791895
Contributor : Sandrine Musacchia <>
Submitted on : Friday, May 1, 2020 - 5:18:26 PM
Last modification on : Tuesday, April 6, 2021 - 10:22:04 AM

File

Delzant_Huizinga_Europe.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01791895, version 1

Collections

Citation

Jean-Baptiste Delzant. Johan Huizinga et L’Automne du Moyen Âge (1919) : écrire une représentation de l’Europe. Historiens d’Europe, historiens de l’Europe. Actes du colloque de Florence (25-28 février 2016), Feb 2016, Florence, Italie. pp.181-208. ⟨halshs-01791895⟩

Share

Metrics

Record views

123

Files downloads

66