L’essor du travail chez soi et les modalités spécifiques d’organisation du travail « multi-situé » : Vers de nouveaux enjeux de sociabilité et d’affectivité spatio-temporels ?

Résumé : Cette recherche trouve son origine dans les travaux et analyses développés par l’équipe sur les mutations des organisations et des rapports de travail dans les cinquante dernières années. Pour le dire synthétiquement, la mise en œuvre d’organisations de travail en « juste à temps » a impacté bien évidemment les systèmes et conditions d’emploi. En effet, pour l’essentiel, ces organisations combinent un usage massif des outils d’automation dorénavant associés aux dites TIC (Technologies de l’Information et de la Communication), permettant de coordonner, dans le temps et l’espace, des organisations internalisées et externalisées ; un ajustement de la production, matériel ou de service, à la demande fluctuante des marchés ; un ajustement des effectifs permanents, traduisant les conséquences des deux choix précédents. De nouvelles formes particulières de mise au travail sont ainsi apparues.
Complete list of metadatas

Cited literature [59 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01791051
Contributor : Tanguy Dufournet <>
Submitted on : Sunday, March 3, 2019 - 6:12:32 PM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 1:12:39 AM
Long-term archiving on : Tuesday, June 4, 2019 - 12:39:35 PM

File

Lessor-multi-situé-du-«-Trav...
Files produced by the author(s)

Licence


Copyright

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01791051, version 1

Citation

Tanguy Dufournet, Djaouida Séhili, Patrick Rozenblatt. L’essor du travail chez soi et les modalités spécifiques d’organisation du travail « multi-situé » : Vers de nouveaux enjeux de sociabilité et d’affectivité spatio-temporels ?. [Rapport de recherche] Centre Max Weber - CNRS, Université Lumière Lyon 2; Leroy Merlin Source. 2018. ⟨halshs-01791051⟩

Share

Metrics

Record views

194

Files downloads

29