Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Hisayama Hideko : une parodie d'écriture féminine dans les années 1920 et 1930 ?

Résumé : Hisayama Hideko : une parodie d'écriture féminine dans les années 1920 et 1930 ? Le 26 novembre 2014 s'éteignait P.D. James. Auteure d'une vingtaine d'ouvrages, elle fait partie de ces femmes qui règnent sur le roman policier mondial depuis la seconde partie du XXe siècle. Cette féminisation du roman policier, à l'oeuvre également au Japon, reste difficile à expliquer. Dans un article de L'Express de mars 1997, les éditeurs français de romans policiers ne semblent pas d'accord : certains n'y voient rien de spécifique – si ce n'est que les meilleurs manuscrits sont ceux de femmes – tandis que d'autres trouvent l'écriture féminine plus crue, à la violence et à la sexualité plus exacerbée. Cependant, ce phénomène ne doit pas cacher le fait que certaines femmes s'étaient déjà emparées du genre dès le début du XXe siècle, Agatha Christie (1890-1976) constituant l'exemple le plus célèbre. Or, le cas japonais semble ne pas avoir suivi la même voie. Actuellement un Japonais serait bien en peine de citer le nom d'une écrivaine de roman policier d'avant-guerre de son pays alors que ce genre y a connu une période faste dans les années 20 et 30. D'ailleurs, moins d'une dizaine de femmes ont été effectivement repérées dans l'énorme production jusqu'en 1945 de la revue Shinseinen [Le jeune homme moderne], fer de lance du genre au début des années 20. Il est dès lors d'autant plus important de s'intéresser à ces rares « voix féminines » entendues alors. Parmi celles-ci, celle de l'écrivain Hisayama Hideko (1896-1976) se détache par son extrême originalité. Il s'agit en effet du pseudonyme féminin d'un auteur masculin à l'identité complexe puisqu'une partie de son oeuvre consiste en une autobiographie fictionnelle : un « je » féminin mis en scène par un écrivain homme. Quel intérêt alors pour cet auteur de prendre un pseudonyme féminin alors que le genre, dans les années 20, est presque entièrement monopolisé par les hommes ? Cet exemple unique pourrait-il paradoxalement nous renseigner sur une spécificité d'une écriture typiquement féminine ?
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01781172
Contributor : Gérald Peloux <>
Submitted on : Sunday, May 27, 2018 - 3:35:49 PM
Last modification on : Friday, February 12, 2021 - 5:22:03 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, August 28, 2018 - 12:27:17 PM

File

PELOUX Gerald - Texte actes - ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01781172, version 1

Citation

Gerald Peloux. Hisayama Hideko : une parodie d'écriture féminine dans les années 1920 et 1930 ?. Japon Pluriel 11, 2016. ⟨halshs-01781172⟩

Share

Metrics

Record views

72

Files downloads

58