Sous l'empire du nycthémère : aménager la nuit urbaine

Abstract : La société redéfinit en profondeur ses nycthémères (espaces de temps comprenant un jour et une nuit) et la ville et s'en ressent. Face à ces évolutions, la nuit urbaine ne doit plus être perçue comme un repoussoir, un territoire livré aux représentations et aux fantasmes, mais comme un espace de projets, une dernière frontière. Il est temps d'anticiper le développement prévisible des activités nocturnes pour réfléchir à un aménagement global de la ville 24 heures sur 24. Chercheurs, pouvoirs publics et citoyens doivent investir cet espace-temps afin d'anticiper les conflits entre individus, groupes ou quartiers et imaginer ensemble les contours d'une nouvelle urbanité. Peuplons et animons la nuit face aux crispations et aux tentations sécuritaires. Au-delà du simple aspect festif, les Nuits blanches de Paris et de Bruxelles sont l'occasion d'ouvrir un grand débat sur la ville la nuit. Souhaitons-nous conserver nos rythmes traditionnels ou basculer dans une société en continu, une ville à la carte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, synonyme de confort pour les uns et d'enfer pour les autres ? Le jeu en vaut-il la chandelle ? En occultant ces questions ou en renvoyant ces arbitrages à la sphère privée nous laissons l'économie dicter seule ses lois et prenons le risque de voir un ensemble de décisions isolées générer de nouveaux conflits et de nouvelles inégalités.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01773081
Contributor : Luc Gwiazdzinski <>
Submitted on : Friday, April 20, 2018 - 5:36:15 PM
Last modification on : Wednesday, April 25, 2018 - 1:18:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01773081, version 1

Collections

Citation

Luc Gwiazdzinski. Sous l'empire du nycthémère : aménager la nuit urbaine. Le Monde, Le Monde, 2002. ⟨halshs-01773081⟩

Share

Metrics

Record views

66