Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Élevage 2.0. État des lieux de l’informatisation du métier d’éleveur en système extensif

Résumé : À partir de l’exemple de l’identification électronique des ovins et des caprins rendue obligatoire en France en 2010, cet article décrit une étape de l’imposition dans l’élevage des normes techniques de la traçabilité issues du monde de la production industrielle. La généralisation des procédures de traçabilité y est décrite, du point de vue des éleveurs qui y sont opposés, comme un facteur de dépossession de leur métier. Mais, du fait des caractères propres aux échanges informatisés, cette traçabilité est également décrite comme une étape importante dans le développement d’une abstraction : la valeur informationnelle. Cette notion de valeur informationnelle est proposée pour rendre compte d’une forme de valeur marchande particulièrement déconnectée des valeurs d’usages produites par les éleveurs sous forme de produits lactés ou carnés.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01763123
Contributor : Béatrice Moellic <>
Submitted on : Tuesday, May 29, 2018 - 11:09:11 AM
Last modification on : Tuesday, May 5, 2020 - 11:50:13 AM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, August 30, 2018 - 1:56:22 PM

File

gc-2939 (1).pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Jean Gardin. Élevage 2.0. État des lieux de l’informatisation du métier d’éleveur en système extensif. Géographie et cultures, L'Harmattan, 2013, 87 (87), pp.19-36. ⟨10.4000/gc.2939⟩. ⟨halshs-01763123⟩

Share

Metrics

Record views

282

Files downloads

785