Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Constructions non marquées et constructions non finies en wolof

Résumé : En wolof contemporain, les propositions dépendantes sont caractérisées par l'absence de marqueur (à l'exception des complétives introduites par un complémenteur). Dans la littérature, les formes verbales sans marqueur sont généralement analysées comme étant toutes des instanciations d'une seule et même construction, appelée « minimal » ou « narratif ». Dans cette présentation, nous montrerons que cette construction « minimale » n'existe pas, mais recouvre en réalité plusieurs constructions différentes : Subjonctif-Consécutif, Infinitif, Relatif, Subordonnée Hypothétique et Subordonnée Temporelle. Ces constructions peuvent être regroupées en deux ensembles distincts. On peut rassembler d'une part les constructions Relatif, Subordonnée Hypothétique et Subordonnée Temporelle, qui peuvent toutes être analysées comme des constructions à extraction. D'autre part, on peut rassembler les constructions Subjonctif-Consécutif et Infinitif. Afin de rendre compte des similitudes entre les constructions Subjonctif-Consécutif et Infinitif, nous proposons d'analyser ces constructions comme des constructions non (complètement) finies.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01735116
Contributor : Maximilien Guérin <>
Submitted on : Thursday, March 15, 2018 - 2:53:07 PM
Last modification on : Friday, March 16, 2018 - 1:19:42 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01735116, version 1

Collections

Citation

Maximilien Guérin. Constructions non marquées et constructions non finies en wolof. Séminaire de l’Équipe ‘Description et Documentation des Langues’ du LLL (UMR 7270), Oct 2017, Orléans, France. ⟨halshs-01735116⟩

Share

Metrics

Record views

47