Réflexions autour de l’élaboration d’une bibliographie épigraphique numérique

Résumé : Le travail mené pour constituer la bibliographie du programme de publication numérique des Inscriptions grecques du Louvre offre l’occasion de proposer quelques réflexions sur l’élaboration d’une bibliographie « savante » dans un environnement numérique de production et de diffusion. Les pratiques traditionnelles et les conventions regroupées dans ce qu’on appelle les « normes » bibliographiques sont à réévaluer, comme les enjeux de ces références ; cet examen permet de mieux apprécier le degré d’autonomie des éditions électroniques par rapport aux éditions imprimées. À chacune de leurs étapes, les projets d’édition numérique ont à questionner les méthodes de travail pour démêler les composantes logiques des processus et ce qui ne relève, en définitive, que de l’héritage des contraintes imposées par des siècles d’édition imprimée, avec lesquelles tous les acteurs de la communauté scientifique ont appris à jouer avec un art consommé, notamment en matière d’économie de moyens (systèmes d’abréviations et de renvois), générant ainsi une quantité d’implicite enclose dans les codes que chaque discipline s’est employée à raffiner au fil du temps. Dans le contexte d’une édition électronique en libre accès ouverte à un public plus large et moins nettement identifié, il faut distinguer dans cet héritage ce qui est rendu inutile par le dispositif de publication numérique et ce qu’il est nécessaire d’expliciter pour donner accès aux référentiels sans alourdir la lecture. D’un point de vue technique et organisationnel, la bibliographie illustre la nécessité qu’impose le passage au numérique de convertir en une base de données ce que la rédaction pouvait exprimer avec une souplesse d’expression relevant d’autres critères de qualité. Les projets doivent donc trouver les meilleurs compromis entre le niveau de description scientifique souhaité, la rigueur de l’expression (explicite, non ambigu pour être opérable, standardisé) requis par l’outil informatique et le temps à consacrer aux différentes étapes du travail.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01728381
Contributor : Michele Brunet <>
Submitted on : Saturday, March 10, 2018 - 8:29:37 PM
Last modification on : Wednesday, January 23, 2019 - 7:48:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01728381, version 1

Citation

Michèle Brunet, Elysabeth Hue-Gay, Emmanuelle Morlock. Réflexions autour de l’élaboration d’une bibliographie épigraphique numérique. Digital Humanities and Antiquity / Humanités numériques et Antiquité, Maison des Sciences de l'Homme Alpes; Université Grenoble 2; Université Grenoble 3, Sep 2015, Grenoble, France. ⟨halshs-01728381⟩

Share

Metrics

Record views

125