Sociologie post-occidentale et temporalités chinoises [Introduction]

Résumé : Dans l’expérience chinoise, en contexte de compressed modernity – au sens de Chang Kyung Sup (2010)1 – les processus d’industrialisation et d’urbanisation se sont fortement accélérés au cours de ces dernières années en provoquant des télescopages entre des séquences économiques et sociales pensées dans une vision plus occidentale comme plus liées à une première modernité et d’autres représentées comme plus liées à une seconde modernité, pour reprendre les termes d’Ulrich Beck (1999). Dans ce numéro nous analyserons en Chine des réalités sociétales produites par et avec les temporalités chinoises liées à une compressed modernity dans les champs de la sociologie urbaine, du travail, de la famille, des migrations. (...)
Type de document :
Article dans une revue
Temporalités : revues de sciences sociales et Humaines, Guyancourt : Laboratoire Printemps, Revues.org, 2018, 〈10.4000/temporalites.3817〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [31 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01715918
Contributeur : Laurence Roulleau-Berger <>
Soumis le : vendredi 23 février 2018 - 10:40:43
Dernière modification le : jeudi 5 avril 2018 - 16:26:03

Fichier

temporalites-3817 (1).pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

Relations

Citation

Laurence Roulleau-Berger. Sociologie post-occidentale et temporalités chinoises [Introduction]. Temporalités : revues de sciences sociales et Humaines, Guyancourt : Laboratoire Printemps, Revues.org, 2018, 〈10.4000/temporalites.3817〉. 〈halshs-01715918〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59

Téléchargements de fichiers

27