L'« outre-mer » à la croisée du national et du local.

Abstract : L’article interroge la catégorisation politique « outre-mer » à l’aune de trois terrains de recherche : le champ associatif et les mobilisations de personnes originaires d’outre-mer en France hexagonale ; les partis politiques de droite à la Martinique et leurs rapports à l’UMP nationale ; le rôle des groupes d’intérêt dans la construction de l’enjeu « Outre-mer » dans la campagne présidentielle de 2012. La catégorie outre-mer y est d’abord interrogée dans sa réalité administrative, du point de vue du traitement étatique ou national des territoires considérés. L’article rend compte du caractère construit et évolutif de ses frontières. L’attention se porte ensuite sur la manière dont la catégorie est appropriée ou non par les acteurs des terrains concernés. Tenir ainsi la catégorie « par les deux bouts » révèle qu’elle est loin d’être construite de manière unilatérale par les acteurs étatiques, mais aussi qu’elle fait l’objet d’usages stratégiques multiformes qui lui confèrent une frappante plurivocité.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01710059
Contributor : Aurélie Roger <>
Submitted on : Thursday, February 15, 2018 - 3:29:06 PM
Last modification on : Thursday, November 29, 2018 - 1:21:19 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01710059, version 1

Collections

Citation

Aurélie Roger, Audrey Célestine. L'« outre-mer » à la croisée du national et du local.. Terrains et Travaux : Revue de Sciences Sociales, ENS Cachan, 2014, Inégalités outre-mer, 24 (1), pp.121-142. ⟨https://www.cairn.info/revue-terrains-et-travaux-2014-1-page-121.htm⟩. ⟨halshs-01710059⟩

Share

Metrics

Record views

89