Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

‪Vora Neha, Impossible Citizens: Dubai's Indian Diaspora‪

Abstract : Le Golfe arabique, troisième pôle migratoire mondial, est un terrain d’étude en extension, pour les spécialistes des migrations (Gardner, 2005 ; Ali, 2010 ; Kamrava et Babar, 2012 ; Mahdavi, 2011) comme pour ceux des études urbaines (Elsheshtawy, 2010 ; Kanna, 2011). Neha Vora pour sa part s’intéresse aux modes d’appartenance des migrants dans le contexte de l’État rentier autoritaire de Dubaï. Ici, la gouvernementalité crée, grâce à des structures rigides de citoyenneté et de migration, des « outsiders » et des « sujets néolibéraux » (p. 21). L’identité nationale émiratie se construit en effet par opposition aux étrangers qui forment plus de 80 % de la population, mais sont exclus des formes politiques de citoyenneté et de l’état providence. L’auteur s’appuie à la fois sur Ong et Agamben pour montrer que l’exception (ici l’exclusion des étrangers de la citoyenneté) participe à la souveraineté de l’État émirati.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01694828
Contributor : Hal - Ceh <>
Submitted on : Sunday, January 28, 2018 - 2:10:07 PM
Last modification on : Wednesday, October 21, 2020 - 4:40:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01694828, version 1

Citation

Tristan Bruslé. ‪Vora Neha, Impossible Citizens: Dubai's Indian Diaspora‪. Revue Europeenne des Migrations Internationales, Université de Poitiers, 2014, 30 (2), pp.193--195. ⟨halshs-01694828⟩

Share

Metrics

Record views

226