Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le nouveau partage du monde. Pauvreté et dépendance dans les marges du Yunnan (Chine)

Résumé : Les Drung (Dulong), montagnards d’une vallée reculée du nord-ouest de la province du Yunnan, sont l’une des plus pauvres minorités de Chine. Depuis les années 1950, l’État leur octroie de multiples aides et des plans de développement sont mis en œuvre. Cette politique de redistribution et les représentations que les Drung en ont sont examinées pour appréhender des constantes dans les relations de pouvoir entre le peuple Drung et la société qui l’intègre, ainsi que la logique symbolique qui sous-tend ces relations. L’évocation de quelques principes de la culture politique drung qui apparaissent à travers leur histoire permet de saisir comment leur situation actuelle et leur perception de la politique d’aide dont ils bénéficient sont associées au principe d’une « économie du prestige » qui les engage à attendre du Parti ou de l’État la prospérité correspondant au prestige dont il est crédité. À la lumière de ce principe, leur relation apparemment enchantée à l’État peut être analysée et, de même, les implications et les effets de ce principe, et dans quelle mesure il perdure. L’aide de l’État constitue ainsi une forme nouvelle de mise en dépendance qui pourrait mener à l’éradication des valeurs drung., The Drung (or Dulong), a mountain people of a remote valley in northwest Yunnan, are one of China’s poorest minorities. Since the 1950s, they have received much assistance from the state, and development plans have been implemented. This article focuses on this policy of redistribution and on Drung representations of it, in order to discern established patterns in the power relations between the Drung minority and the encompassing society, and the underlying symbolic logic. A brief description of some principles of Drung political culture, as they appear through history, helps to understand how the Drung’s current situation and their perception of the assistance policy from which they benefit are connected to a notion of “prestige economics,” which leads them to expect from the Party or the state a prosperity commensurate to the prestige that these agencies are credited with. The light shed by this notion allows for an analysis of the Drung’s seemingly enchanted relation with the state, and of the corollaries and consequences of this notion, and to what extent it endures. The state’s assistance then amounts for the Drung to a new form of dependence that can eventually lead to the loss of Drung values.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01694755
Contributor : Hal - Ceh <>
Submitted on : Sunday, January 28, 2018 - 1:54:04 PM
Last modification on : Tuesday, June 22, 2021 - 3:49:14 AM

Links full text

Identifiers

Collections

CNRS | CEH | PUP

Citation

Stéphane Gros. Le nouveau partage du monde. Pauvreté et dépendance dans les marges du Yunnan (Chine). Moussons : recherches en sciences humaines sur l'Asie du Sud-Est, Presses universitaires de Provence, 2005, pp.61-88. ⟨10.4000/moussons.2241⟩. ⟨halshs-01694755⟩

Share

Metrics

Record views

174