La place du thauma dans l’Histoire romaine de Cassius Dion

Résumé : L’étude est consacrée au registre du thauma, qui traduisait depuis Homère la faculté intellectuelle de l’étonnement, de la curiosité, de l’enquête, mais aussi celle de la fantaisie et de l’hypertrophie romanesque. Pourquoi Cassius Dion, cet historien des institutions romaines et de l’expansion de l’Empire, a-t-il adopté cette notion polymorphe et comment l’a-t-il adaptée à son projet historique ? L’étude cherche à mettre en lumière sa position personnelle, entre fidélité au modèle ancien du thauma, recours à une écriture économe des effets faciles et attachement à une histoire « exemplaire ».
Type de document :
Article dans une revue
KTÈMA Civilisations de l'Orient, de la Grèce et de Rome antiques, Université de Strasbourg, 2017, 42, pp.219-232
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01670136
Contributeur : Carole Février <>
Soumis le : jeudi 21 décembre 2017 - 10:24:54
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:26:36

Fichier

KTEMA42_2017_Coltelloni.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01670136, version 1

Collections

Citation

Michèle Coltelloni-Trannoy. La place du thauma dans l’Histoire romaine de Cassius Dion. KTÈMA Civilisations de l'Orient, de la Grèce et de Rome antiques, Université de Strasbourg, 2017, 42, pp.219-232. 〈halshs-01670136〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124

Téléchargements de fichiers

77