Le harcèlement entre pairs à l’école élémentaire tchèque : une question d’interprétation

Résumé : L’article remet en question la prétendue expansion du harcèlement entre pairs dans l’école élémentaire tchèque, observée par les adultes. Une enquête sur le climat scolaire a en effet révélé que les élèves jugent le climat de l’école globalement positif et leurs relations bonnes. Cependant, comparativement à la France, ils ont un comportement agressif et impoli envers les adultes. Cette contradiction apparente est liée au conflit entre les normes éducatives de l’ancien régime (contrôle du comportement et conformisme) et les nouveaux paradigmes socioéconomiques (esprit critique, libre entreprise). L’opinion publique, les médias et certaines recherches peu scientifiques amplifient le phénomène du harcèlement entre pairs (šikana), lui plaquant une conception importée ( school bullying). Ceci permet d’ éviter la mise en cause de la responsabilité des adultes, de l’école et des chercheurs, de justifier la ségrégation des élèves socioculturellement ou économiquement défavorisés (les Roms) et de faciliter l’insertion socioéconomique du pays dans l’Union Européenne en dégageant des problématiques éducatives consensuelles.
Type de document :
Article dans une revue
International Review of Education, Springer Verlag, 2008, Vol 54 (Nos3-4), p.393-408. 〈https://link.springer.com/chapter/10.1007%2F978-1-4020-9816-1_7〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01667621
Contributeur : Magdalena Kohout-Diaz <>
Soumis le : mardi 19 décembre 2017 - 14:54:14
Dernière modification le : jeudi 21 décembre 2017 - 10:20:52

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01667621, version 1

Collections

Citation

Magdalena Kohout-Diaz. Le harcèlement entre pairs à l’école élémentaire tchèque : une question d’interprétation. International Review of Education, Springer Verlag, 2008, Vol 54 (Nos3-4), p.393-408. 〈https://link.springer.com/chapter/10.1007%2F978-1-4020-9816-1_7〉. 〈halshs-01667621〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

31