Les dynamiques des arrière-pays méditerranéens français : Une marqueterie territoriale entre marge et périphérie

Résumé : Cette contribution vise à porter un nouveau regard sur les arrière-pays méditerranéens français et les dynamiques de développement territorial qui les animent. La notion d'arrière-pays est discutée afin d'en définir les contours et de saisir les relations entretenues avec les "avant-pays". Différentes analyses statistiques et cartographiques sont proposées pour mieux caractériser ces espaces d'arrière-pays et leurs évolutions. Les entrées privilégiées se focalisent sur des indicateurs visant à spécifier les fonctions productives, résidentielles et touristiques de ces espaces. En variant les indicateurs et les échelles d'analyse, il est possible de différencier des processus et des logiques de développement. Si la résidentialité a tendance à s'affirmer avec une forte homogénéité, en particulier à partir du recensement de 1999, il existe une très forte hétérogénéité de la place des secteurs agricoles et touristiques localement. Plus la maille territoriale est fine, plus l'analyse des arrière-pays fait ressortir une marqueterie de leurs dynamiques de développement. Abstract : This contribution aims at carrying a new glance on the French Mediterranean back-countries and the dynamic ones of territorial development which animate them. The concept itself of back-country is discussed in order to define contours of them and to seize the relations which they maintain with "front-countries". It is then proposed various statistical and cartographic analyzes for better characterizing these spaces of back-country and their evolutions. The privileged entries are focused on indicators aiming at specifying the productive, residential and tourist functions of these spaces. By varying the indicators and the ladders of analysis, it is possible to differentiate from the processes and the logics of development. If the residentiality tends to continue with a strong homogeneity, in particular starting from the census of 1999, there locally exists a very strong heterogeneity of the place of the agricultural and tourist sectors. The finer the territorial mesh is, the more the analysis of the back-countries emphasizes a marquetry of their dynamic of development.
Document type :
Book sections
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02047302
Contributor : Pierre-Antoine Landel <>
Submitted on : Sunday, February 24, 2019 - 10:56:14 AM
Last modification on : Wednesday, April 3, 2019 - 1:26:17 AM

File

Arrière-pays CERAMAC 2015 Vf...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02047302, version 1

Collections

Citation

Pierre-Antoine Landel, Pascal Mao, Andréas Rey, Nicolas Robinet. Les dynamiques des arrière-pays méditerranéens français : Une marqueterie territoriale entre marge et périphérie. Hélène Roth. Espaces fragiles, Construction scientifique, dynamiques territoriales et action publique, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2017, 978-2-84516-638-7. ⟨halshs-02047302⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

12