Les bergers du Fort Noir : nomades du Ladakh (Himalaya occidental)

Résumé : Kharnak, "le Fort Noir", ainsi se nomme l'une des trois communautés nomades du Ladakh, ancien royaume himalayen situé au nord de la péninsule indienne. Eleveurs de yaks, de chèvres et de moutons, ses habitants vivent à plus de 4200mètres d'altitude aux confins du plateau tibétain. Fruit de nombreux séjours effectués entre 1993 et 2010, ce livre analyse la façon dont cette société pastorale se pense, occupe et définit ce qu'elle nomme son "pays" : un espace aux frontières floues, centré sur un monastère bouddhiste et ancré par des montagnes, palais de divinités protectrices. Au fil des pages se dessine l'histoire d'éleveurs nomades qui ne l'ont pas toujours été et, bientôt, ne le seront plus. En effet, cette petite société n'est pas saisie en dehors du temps dans une permanence qui confinerait à l'éternité. Elle vit et se transforme. En quinze ans, elle a perdu plus de quatre‐vingts pour cent de sa population qui, désireuse de bénéficier des facilités du monde moderne, est descendue s'installer près de la ville de Leh. Aussi cet ouvrage constitue‐t‐il, à son corps défendant, le témoignage d'un mode de vie mais aussi de savoirs et de savoir‐faire en train de disparaître.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Société d'ethnologie, 2012, Recherches sur la Haute Asie, ISSN 0768‐164X, 978‐2‐901161‐99‐8
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01666019
Contributeur : Hal - Ceh <>
Soumis le : dimanche 17 décembre 2017 - 22:11:43
Dernière modification le : lundi 15 janvier 2018 - 09:24:02

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01666019, version 1

Collections

CEH

Citation

Pascale Dollfus. Les bergers du Fort Noir : nomades du Ladakh (Himalaya occidental). Société d'ethnologie, 2012, Recherches sur la Haute Asie, ISSN 0768‐164X, 978‐2‐901161‐99‐8. 〈halshs-01666019〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

43