De l'un à l'autre : maîtres et disciples

Résumé : La relation maître‐disciple « défie toute étude d’ensemble », a écrit George Steiner, tant elle se singularise par la tension entre ses cadres multiples et son caractère unique. Socle de l’édifice social, elle s’incarne entre deux personnes, tout en constituant le médium de la pensée en partage. C’est en multipliant les angles et en diversifiant les domaines où cette relation s’exerce que pareil phénomène peut être approché. Tel est le propos de cet ouvrage rassemblant philosophes, historiens et ethnologues. De l’Académie d’Athènes à l’enseignement dans les institutions scolaires et universitaires en Europe contemporaine, de filiations spirituelles et musicales hindoues à des pratiques chamaniques de Chine, les auteurs s’interrogent sur les acteurs de la transmission – orale ou livresque, parlée ou muette, gestuelle ou musiquante –, et l’intimité de ces « passeurs de question ». Confucius dit transmettre mais ne pas innover, tout en considérant que de l’ancien émane la nouveauté ; Fichte fait du rapport maître‐disciple la condition de l’éclosion du savoir. Autant de situations dans des civilisations et des temps différents qui déploient toutes les facettes de cette rencontre interpersonnelle. Autant d’occasions de mettre en lumière la continuité, la perdurance de l’objet à transmettre. Une réflexion stimulante sur un phénomène social mal connu : la transmission du savoir.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Névot, Aurélie. CNRS, 2013, 978‐2‐271‐07684‐7
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01666008
Contributeur : Hal - Ceh <>
Soumis le : dimanche 17 décembre 2017 - 22:01:03
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:27:34

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01666008, version 1

Collections

CEH

Citation

Aurélie Névot. De l'un à l'autre : maîtres et disciples. Névot, Aurélie. CNRS, 2013, 978‐2‐271‐07684‐7. 〈halshs-01666008〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

12