LA CORRESPONDANCE DE MICHEL CHONIATES : DU RESEAU AUX ECHELLES DE POUVOIR. À PROPOS DE LA PETITION DES ATHENIENS A ALEXIS ANGE (1198)

Résumé : « Grand hypertime, tu domines, diriges et gouvernes depuis la reine des villes. Pour notre part, affligés dans la lumière et davantage dans les ténèbres (car où est la plaisante lumière en Hellade ?), nous sommes esclaves ». En écrivant ces lignes à son collègue le métropolite de Néopatras Euthyme Malakès 1 , Michel Chôniatès décrit le sentiment commun des évêques de la fin du XII e siècle face à la centralisation de l'empire, réduits au rang de simples serviteurs du pouvoir central 2. La situation des évêques byzantins de l'époque des Comnènes est en effet délicate. Ils exercent un pouvoir à l'échelle de leur diocèse, mais leur influence à Constantinople, où se joue la politique impériale, est plus discutable. Lorsqu'ils résident dans leur province, ils doivent avoir recourt à des intermédiaires pour échanger avec la capitale. Ces relations sont constitutives du réseau d'un évêque. Le réseau se définit comme un système d'acteurs composé de l'ensemble de relations sociales d'un individu. Celles-ci sont de nature et d'intensité très variées et présentent une organisation et une hiérarchie 3. Le réseau constitue une forme de capital social qu'un individu mobilise comme une ressource pour arriver à certaines fins 4. Celui de Michel Chôniatès peut être reconstitué à partir de plusieurs sources, en premier lieu de ses lettres. Si elles sont la principale source exploitable, elles ne concernent cependant que des relations à longue distance, le plus souvent avec des individus résidant à Constantinople. De plus, il n'est pas toujours évident de déterminer la nature exacte de la relation qu'entretiennent les correspondants. La sociologie utilise les enquêtes de terrain pour délimiter l'extension d'un réseau et le lien précis qui unit les individus entre eux 5. C'est pourquoi il est impossible d'appliquer rigoureusement le paradigme du réseau à l'histoire byzantine, quoiqu'il conserve en partie sa capacité heuristique.
Type de document :
Article dans une revue
Porphyra , Istituto Romeno di Cultura e Ricerca Umanistica di Venezia, 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [39 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01662742
Contributeur : Jack Roskilly <>
Soumis le : mercredi 13 décembre 2017 - 13:54:04
Dernière modification le : vendredi 22 décembre 2017 - 01:11:37

Fichier

Roskilly_Jack_article_Chôniat...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01662742, version 1

Collections

Citation

Jack Roskilly. LA CORRESPONDANCE DE MICHEL CHONIATES : DU RESEAU AUX ECHELLES DE POUVOIR. À PROPOS DE LA PETITION DES ATHENIENS A ALEXIS ANGE (1198). Porphyra , Istituto Romeno di Cultura e Ricerca Umanistica di Venezia, 2016. 〈halshs-01662742〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

35

Téléchargements de fichiers

25