Lefort lecteur de Machiavel : le travail continué de l'oeuvre

Résumé : Il s'agit dans cet article d'examiner dans quelle mesure la pensée de Machiavel a inspiré l'oeuvre de Claude Lefort. Alors que, pour marquer l'influence du Florentin sur le philosophe français, les commentateurs ne retiennent le plus souvent que le moment explicite du Travail de l'oeuvre Machiavel (1972), nous faisons l'hypothèse que cette influence est plus profonde, et que, conjuguée à l'apport d'autres courants (le trotskysme, la phénoménologie de Merleau-Ponty) et à la critique du marxisme soviétique, elle a contribué à donner à la pensée de Lefort certains de ses caractères distinctifs. Lefort est tout autant machiavéliste que machiavélien, c'est ce qui apparaît lorsqu'on compare sa pensée de la démocratie et le modèle machiavélien de la république.
Type de document :
Article dans une revue
Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, L'Harmattan, 2017
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01661672
Contributeur : Thierry Ménissier <>
Soumis le : mardi 12 décembre 2017 - 09:47:54
Dernière modification le : jeudi 14 décembre 2017 - 01:06:23

Fichier

Ménissier_Lefort-Machiavel.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01661672, version 1

Collections

PPL | UGA

Citation

Thierry Ménissier. Lefort lecteur de Machiavel : le travail continué de l'oeuvre. Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, L'Harmattan, 2017. 〈halshs-01661672〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

23

Téléchargements de fichiers

25