De nouveaux éclairages sur le théorème de Coase et la vacuité du coeur

Résumé : Cet article contribue à la littérature sur les conditions de validité du théorème de Coase. En modélisant sous la forme d'un jeu coopératif des situations de négociations entre un pollueur et deux pollués, nous affinons les conditions sous lesquelles le coeur associé est non vide. Premièrement, nous montrons que la (non)vacuité du coeur dépend des règles de responsabilités et de la répartition des droits. Deuxièmement, nous montrons que lorsque l'externalité est non-transférable, le coeur est non vide si le pollueur est non responsable mais que le coeur est toujours non vide lorsque le pollueur est responsable et ne peut polluer qu'après avoir obtenu l'accord unanime de ses victimes. Nous construisons des contre-exemples à la non-vacuité du coeur dans toutes les autres situations. Enfin, nous montrons que si l'externalité est non-transférable, alors un individu qui ne participe pas à une négociation peut malgré tout en influencer le résultat.
Type de document :
Article dans une revue
Revue d'Economie Politique, A Paraître, 127 (4), pp. 579-600
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01660961
Contributeur : Nelly Wirth <>
Soumis le : lundi 11 décembre 2017 - 15:31:42
Dernière modification le : mercredi 17 janvier 2018 - 11:48:04

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01660961, version 1

Citation

Stéphane Gonzalez, Alain Marciano. De nouveaux éclairages sur le théorème de Coase et la vacuité du coeur. Revue d'Economie Politique, A Paraître, 127 (4), pp. 579-600. 〈halshs-01660961〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

31