Identity construction in social media: Special issue on Identity construction

Résumé : Dans cet article qui constitue une introduction à ce numéro spécial sur la construction de l'identité dans les médias sociaux, nous nous interrogeons sur la façon selon laquelle les médias sociaux et les pratiques liées aux médias sociaux changent (ou non) la dynamique identitaire : la construction et le façonnage de l'identité, la négociation de l'identité, etc. Autrement dit, nous nous demandons ce que les médias sociaux "font" à la dynamique de l'identité. À partir d'un arrière-plan pluridisciplinaire (philosophie, sciences du langage et sciences cognitives), nous tentons d'apporter des réponses à cette question centrale. Dans une première partie (section 1), nous expliquons ce que nous entendons par "dynamique de la construction identitaire" en partant des approches philosophiques (Ricoeur) et sociolinguistiques (Bucholtz & Hall). Dans un deuxième temps (section 2), nous détaillons les trois dimensions linguistiques qui nous semblent essentielles pour comprendre la construction identitaire dans les médias sociaux : le discours des médias sociaux en tant que sous-discours du web 2.0 (section 2.1), l'interaction dans les médias sociaux, à la fois configurée par la machine et utilisant la machine (section 2.2) et les traces laissées par les interactions enregistrées (section 2.3). Ces dernières sont examinées sous trois aspects : leur visibilité (2.3.1), leur durée (2.3.2) et leurs propriétés auctoriales (2.3.3). La troisième partie s'intéresse à la construction de l'identité par rapport aux dimensions temporelles, spatiales et à celles relatives à l'altérité, ces trois dimensions étant fondamentales de l'interaction humaine (section 3). Puis, nous poursuivons en résumant quelques-unes des spécificités liées à la temporalité des médias sociaux, notamment en lien avec les articles du numéro spécial (section 3.1). Ensuite nous abordons différentes dimensions spatiales, en nous fondant sur Chabert (2012) (section 3.2). Nous examinons tout particulièrement l'espace écranique (section 3.2.1), l'espace physique (3.2.2) et l'espace imaginé des interactants (3.2.3). Finalement nous nous interrogerons sur l'altérité comme dimension centrale de l'interaction (section 3.3) en mettant l'accent sur le type de "communauté" créé par, dans et à travers les médias sociaux.
Type de document :
Article dans une revue
ALSIC : Apprentissage des Langues et Systèmes d'Information et de Communication, Université de Strasbourg II (Marc Bloch/Sciences Humaines) - Open Edition Journals, 2017, Identity Construction in Social Media, 20 (1), pp.[en ligne]. 〈http://journals.openedition.org/alsic/3004〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01660780
Contributeur : Référent Hal Icar <>
Soumis le : lundi 11 décembre 2017 - 13:35:02
Dernière modification le : samedi 3 novembre 2018 - 17:08:06

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01660780, version 1

Collections

Citation

Heike Baldauf-Quilliatre, Christine Develotte, Magali Ollagnier-Beldame. Identity construction in social media: Special issue on Identity construction. ALSIC : Apprentissage des Langues et Systèmes d'Information et de Communication, Université de Strasbourg II (Marc Bloch/Sciences Humaines) - Open Edition Journals, 2017, Identity Construction in Social Media, 20 (1), pp.[en ligne]. 〈http://journals.openedition.org/alsic/3004〉. 〈halshs-01660780〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

117