Le développement culturel Genèse et temporalités

Résumé : La notion de développement culturel, usitée depuis les années 1970, renvoie à des réalités diverses, en France, ou en Europe. Peu fondée, du point de vue théorique, elle apparaît au début des années 1960 avec la planification, comme un outil parmi d'autres de l'Etat interventionniste des années de croissance. Elle emprunte aux approches du développement local, elles-mêmes basées sur les concepts de l'économie du développement. Elle qualifie donc des formes variables de développement économique, social, local, urbain, en même temps qu'elle explicite des objectifs de politique culturelle, dessine les contours d'un aménagement culturel et d'une action impliquant des partenariats entre l'Etat et les acteurs locaux. Mais la notion fluctue au gré de l'appréciation du rôle et de la place de la culture dans la société. Une définition est-elle cependant possible ? On tentera de répondre en posant trois questions préalables et en dégageant trois moments depuis les années 1960. Premièrement : à quel moment apparaît la notion de développement culturel dans les politiques publiques en France ? Deuxièmement : représente-t-elle une continuité ou une rupture au regard des politiques antérieures et pourquoi ? Troisièmement : le rapprochement entre économie et culture, dans une économie dite de la connaissance, prolonge-t-elle ces approches, notamment au niveau des territoires ? Le premier moment est celui des fondations, lié à la création et aux objectifs du Ministère de la Culture en 1959. La question centrale alors est celle des publics, donc de la démocratisation de l'accès à la culture. On pourrait le formuler ainsi : la culture, c'est bon pour les publics. Le deuxième est celui de l'appropriation de la notion de développement culturel par les collectivités locales. La culture, c'est bon pour les territoires. Le troisième est contemporain de l'association étroite entre développement économique et développement culturel. La culture c'est bon pour l'économie. 1-Premier moment du développement culturel : la culture c'est bon pour les publics Le développement culturel apparaît comme une idée neuve dans les travaux des Commissions du 4è Plan, au début des années 1960. C'est une double réponse aux interrogations de l'époque. Questionnements sur le sens de la culture, confrontée aux mutations de la société et à la culture de masse. Problématiques en termes d'aménagement et d'équipement d'un territoire caractérisé par l'expansion économique et démographique, la croissance urbaine et de nouvelles inégalités sociales. Pour ses initiateurs, la planification a un rôle moteur dans la modernisation sociale. C'est un outil de démocratisation de l'accès à la culture. La prospective permet l'affichage de finalités sociales, elle légitime donc le financement public d'objectifs partagés par la société.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Développement culturel et territoires, L’harmattan, , 2010
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [13 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01657590
Contributeur : Catherine Bernié-Boissard <>
Soumis le : mercredi 6 décembre 2017 - 21:56:39
Dernière modification le : vendredi 8 décembre 2017 - 01:22:52

Fichiers

Développement culturel L'Har...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01657590, version 1

Citation

Catherine Bernié-Boissard. Le développement culturel Genèse et temporalités. Développement culturel et territoires, L’harmattan, , 2010. 〈halshs-01657590〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

17

Téléchargements de fichiers

3