Penser contre, penser avec. Les censeurs, des pionniers méconnus de la critique de bande dessinée

Résumé : Après l’Essai de physiognomonie fondateur de Rodolphe Töpffer, le champ de la critique de bande dessinée est singulièrement délaissé, et le consensus est large pour faire du moment bédéphilique dans la décennie 1960 le moment-clé dans l’émergence d’une pensée de la bande dessinée. Cette communication ambitionne de nuancer cette approche, en retraçant une généalogie des discours critiques français des années 1900 aux années 1950. La période est assurément marquée par une posture de dénonciation de la bande dessinée. Mais cette condamnation n’a rien de monolithique. Les discours prônant un contrôle des lectures viennent d’horizons divers : militants de la lecture publique, moralistes catholiques, bibliothécaires… Ces censeurs sont les seuls à penser la bande dessinée, et leurs écrits contribuent largement à dessiner les contours ultérieurs de la critique. En inscrivant la bande dessinée dans un discours plus général sur les illustrés, en l’assignant à l’enfance, ces censeurs forgent le cadre intellectuel dont les discours critiques des années soixante vont chercher à s’émanciper, et fournissent pour certains des clés d’analyse novatrices.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01654533
Contributor : Sylvain Lesage <>
Submitted on : Monday, December 4, 2017 - 10:09:25 AM
Last modification on : Wednesday, November 28, 2018 - 2:18:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01654533, version 1

Collections

Citation

Sylvain Lesage. Penser contre, penser avec. Les censeurs, des pionniers méconnus de la critique de bande dessinée. 2017. ⟨halshs-01654533⟩

Share

Metrics

Record views

84