Ériger et borner diocèses et principautés au Moyen Âge. Limites et frontières, vol. 2

Résumé : Comment les grandes unités territoriales se sont-elles consolidées au cours du Moyen Âge ? La définition des frontières fut-elle du seul ressort du pouvoir ? Les études de cas analysent des entités représentatives supra-locales depuis la péninsule ibérique jusqu'à Byzance, en passant par le nord de l’Europe et la Méditerranée italienne. Les diocèses et principautés apparaissent ici non comme de simples limites, mais aussi comme des confins socio-culturels, interrogeant identités et altérités sur un territoire donné.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
http://books.openedition.org/septentrion/16881, pp.252, 2017, Histoire, 978-2-7574-1633-4. 〈10.4000/books.septentrion.16881〉. 〈http://books.openedition.org/septentrion/12406〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01643543
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 21 novembre 2017 - 14:52:04
Dernière modification le : mercredi 19 décembre 2018 - 15:02:08

Identifiants

Citation

Nacima Baron, Stéphane Boissellier, François Clément, Flocel Sabaté. Ériger et borner diocèses et principautés au Moyen Âge. Limites et frontières, vol. 2. http://books.openedition.org/septentrion/16881, pp.252, 2017, Histoire, 978-2-7574-1633-4. 〈10.4000/books.septentrion.16881〉. 〈http://books.openedition.org/septentrion/12406〉. 〈halshs-01643543〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

202