« Getting the city on lock » : imaginaires géographiques et stratégies d’authentification dans le rap en France et aux États-Unis

Abstract : La question spatiale est depuis longtemps un élément central dans les analyses portant sur le rap. Perçu comme émergeant dans des contextes urbains particuliers, ce genre musical donnerait à voir un fort ancrage, les rappeurs cherchant souvent à «représenter» leur ville ou leur région. Mais du domaine des représentations à celui des pratiques, c’est l’étude des espaces de la production musicale qui s’ouvre à partir de cas d’études pris, ici, à Lille et à Atlanta, rapprochant images préalables du lieu et stratégies de carrière.
Type de document :
Article dans une revue
Information géographique, Armand Colin, 2017, 81 (1), 〈10.3917/lig.811.0102〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01643541
Contributeur : Séverin Guillard <>
Soumis le : mardi 21 novembre 2017 - 14:51:39
Dernière modification le : jeudi 7 décembre 2017 - 19:02:02

Identifiants

Collections

Citation

Séverin Guillard. « Getting the city on lock » : imaginaires géographiques et stratégies d’authentification dans le rap en France et aux États-Unis. Information géographique, Armand Colin, 2017, 81 (1), 〈10.3917/lig.811.0102〉. 〈halshs-01643541〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

67