Rendre étrange le passé récent : la discipline historique dans la tourmente mémorielle espagnole 

Résumé : Dans l'Espagne actuelle et depuis une quinzaine d'années, les historiens sont confrontés à une mise en cause de leur travail, de la place de ce travail dans la société; une mise en cause à la fois explicite, à travers des actions ou décla-rations d'autres acteurs sociaux parlant du passé et implicite, liée à leur situation peu avantageuse sur le marché des discours sur le passé. On peut analyser cette situation en faisant jouer l'opposition entre une histoire naturalisatrice et une histoire de l'estrangement. La tourmente mémorielle qui agite depuis une dizaine d'années ce pays illustrerait ainsi la nécessité de pratiquer une histoire visant la distanciation vis à vis des subjectivités d'hier et faisant de l'historien celui qui, de ses voyages dans le passé, ramène de l'étrange pour permettre aux citoyens du présent de prendre leurs distances vis à vis d'eux-mêmes. En un mot, peut-on et doit-on écrire une histoire qui nous dise ce que nous ne sommes pas? La mise en cause du travail de l'historien dans la société espagnole de ces dernières années peut se décliner en troisvolets. La première mise en cause est la plus directe: celle de journalistes néo-franquistes qui taxent le travail des historiens de mythologie et lui opposent une Vérité majuscule, quand en réalité, ils ne font que reprendre dans un style actuel la propagande franquiste des années trente à cinquante, en l'illus-trant à l'aide de documents trouvés dans les archives. Depuis la n des années 1990 en eet, sont apparus des auteurs comme PíoMoa, auteur de plusieurs ouvrages, dont le premier, Les mythes de la guerre civile, a bénécié d'une très large promotion dans des médias sympathisants avec le parti de droite majori-taire et s'est vendu à plus de 100000exemplaires. Renversant la charge de la preuve, il qualiait l'ensemble du travail des historiens universitaires depuis la transition à la démocratie de «mythe», c'est-à-dire, pour lui, de récit menson-ger consistant à charger Franco de tous les maux et à protéger les gauches des années trente qualiées peu ou prou d'ennemies de la démocratie .
Type de document :
Article dans une revue
Essais : revue interdisciplinaire d'Humanités, École doctorale Montaigne-Humanités, 2013, L’estrangement : Retour sur un thème de Carlo Ginzburg, pp.129-145. 〈http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/ecole-doctorale/la-revue-essais/les-numeros-de-la-revue/numeros-hors-serie.html〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01613218
Contributeur : François Godicheau <>
Soumis le : mercredi 11 octobre 2017 - 18:24:34
Dernière modification le : jeudi 12 octobre 2017 - 01:07:23

Fichier

2013 Essais (1).pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01613218, version 1

Collections

Citation

François Godicheau. Rendre étrange le passé récent : la discipline historique dans la tourmente mémorielle espagnole . Essais : revue interdisciplinaire d'Humanités, École doctorale Montaigne-Humanités, 2013, L’estrangement : Retour sur un thème de Carlo Ginzburg, pp.129-145. 〈http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/ecole-doctorale/la-revue-essais/les-numeros-de-la-revue/numeros-hors-serie.html〉. 〈halshs-01613218〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

53

Téléchargements de fichiers

16