Formalisation du capital environnemental et projet de territoire : le cas des Biosphärenparks autrichiens

Résumé : Les Biosphärenparks autrichiens, territoires distingués par un label de l'UNESCO pour leur gestion « durable », peuvent être efficacement analysés à travers la notion de « capital environnemental ». Celle-ci permet d'englober l'ensemble des valeurs, notamment non-économiques, attribuées aux objets de nature d'un espace donné, et surtout les relations sociales et culturelles qui élaborent ces valeurs. Nous tentons ici de montrer la pertinence d'une telle approche, relationnelle, constructiviste et holiste, pour la compréhension des projets de développement des territoires ruraux. Les Biosphärenparks constituent en effet une plate-forme de coordination des efforts de formalisation d'un capital environnemental.
Type de document :
Article dans une revue
Norois, Presses universitaires de Rennes, 2017, 243, p. 41-53. 〈http://journals.openedition.org/norois/6080〉. 〈10.4000/norois.6080 〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01611391
Contributeur : Samuel Depraz <>
Soumis le : jeudi 5 octobre 2017 - 18:53:49
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:17

Identifiants

Citation

Valérian Geffroy, Samuel Depraz. Formalisation du capital environnemental et projet de territoire : le cas des Biosphärenparks autrichiens. Norois, Presses universitaires de Rennes, 2017, 243, p. 41-53. 〈http://journals.openedition.org/norois/6080〉. 〈10.4000/norois.6080 〉. 〈halshs-01611391〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

143