Skip to Main content Skip to Navigation
Books

A quoi servent les politiques de mémoire ?

Résumé : Oublier le passé, c’est se condamner à le répéter. Depuis la fin des années 1990, cette idée a inspiré le développement massifde politiques de mémoire partout dans le monde : musées mémoriaux, monuments, éducation civique et institutions sont ,chargés d’écrire l’histoire, d’honorer des victimes, de dire le bien et le mal, de permettre aux citoyens et aux gouvernants de construire des sociétés pacifiées. Mais ces politiques n’ont pas rempli leurs objectifs. Elles n’ont pas su endiguer la montée des populismes ni empêcher les actions politiques violentes. Pour comprendre les raisons de cet échec et éclairer le débat public, les auteures remontent aux sources mêmes des politiques de mémoire et s’interrogent, sans concession ni posture partisane : d’où viennent-elles ? Que font-elles effectivement ? À quoi servent-elles ? Comment les rendre efficaces ?
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01583566
Contributor : Magali VAUTELIN Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, September 7, 2017 - 3:34:00 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 6:33:38 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01583566, version 1

Citation

Sarah Gensburger, Sandrine Lefranc. A quoi servent les politiques de mémoire ?. Presses de Sciences Po, pp.186, 2017, 9782724621259. ⟨halshs-01583566⟩

Share

Metrics

Record views

200