Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Quelle matière pour quelle translatio ? L'héritage sympériphérique de l'Antiquité dans certains textes français du XIIe siècle.

Résumé : Certains textes français du XIIe siècle se présentent comme des traductions de textes antiques et ils ont toujours posé un problème de classification : s'agit-il vraiment de traductions, ou faut-il les considérer comme une catégorie à part, étant donné qu'ils témoignent d'un rapport ambigu avec leurs textes-sources ? la translatio studii devient alors un lieu commun et les auteurs en langue vernaculaire finissent par citer (ou prétendre citer) un grand nombre d'auctoritates latines ou grecques dans leurs prologues et épilogues. L'A. propose d'examiner ce phénomène à partir des prologues et épilogues des textes d'inspiration biblique (Samson de Nanteuil, Evrat) ou savants (Philippe de Thaon), afin d'arriver à une conclusion possible : l'héritage de l'Antiquité serait "sympériphérique" ; ces auctoritates accompagneraient les textes vernaculaires dans la mesure où les auteurs français étaient conscients de leur héritage.
Complete list of metadata

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01576480
Contributor : Vanessa Ernst-Maillet Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, May 3, 2019 - 8:59:17 AM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 4:52:53 AM

File

Quelle_matiere_pour_quelle_tra...
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01576480, version 1

Collections

`

Citation

Vladimir Agrigoroaei. Quelle matière pour quelle translatio ? L'héritage sympériphérique de l'Antiquité dans certains textes français du XIIe siècle.. Communications, CELLAM, Mar 2015, Poitiers, France. pp.587-602. ⟨halshs-01576480⟩

Share

Metrics

Record views

104

Files downloads

195