L’Égypte entre contraintes nationales et tensions régionales, ou comment les BRICs s’insèrent dans les rapports entre libéralisme économique et réformisme autoritaire

Résumé : Ce papier cherche à faire le point sur la situation de l’Égypte comme pays à statut intermédiaire et à influence régionale ayant tissé de nombreux liens avec quelques BRICs afin de s’émanciper de la tutelle nord-américaine et de faire contrepoids à l’aide financière – conditionnée – de l’Arabie saoudite. L’hypothèse est que ce sont essentiellement les paramètres nationaux (sociaux, économiques et sécuritaires) qui déterminent les alignements extérieurs. Le contexte international volatile est un élément supplémentaire influant sur les choix du gouvernement égyptien : tensions croissantes entre Washington et Moscou, volonté chinoise d’affirmation régionale, incertitudes de l’Union européenne. Tous ces éléments obligent le gouvernement égyptien à naviguer entre différents partenariats, selon les contraintes du moment, pour les achats d’armes et le choix des investisseurs.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [21 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01576213
Contributeur : Communication Fmsh <>
Soumis le : mardi 22 août 2017 - 15:42:34
Dernière modification le : mardi 5 février 2019 - 11:41:24

Fichier

FMSH-WP-2017-132 Valter.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01576213, version 1

Citation

Stéphane Valter. L’Égypte entre contraintes nationales et tensions régionales, ou comment les BRICs s’insèrent dans les rapports entre libéralisme économique et réformisme autoritaire. 2017. 〈halshs-01576213〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

329

Téléchargements de fichiers

339