Devenir auto-entrepreneur: un travail de conversion? Le cas des jeunes diplômés

Résumé : Cet article met en lumière la diversité des usages et significations du régime de l’auto-entrepreneur en présentant les résultats d’une enquête menée auprès de jeunes diplômés en insertion professionnelle. Les conditions d’entrée dans le régime, les modalités d’organisation du travail, les modalités et conditions d’exercice de l’activité, les projets professionnels, permettent d’identifier différentes significations du régime. Trois profils idéaux-typiques sont dégagés et étudiés dans cet article : salarié indépendant, chômeur entreprenant, indépendant converti. Ils se distinguent par des rapports au travail et à l’emploi différents qui produisent des identités pour soi et pour autrui divergentes entre salariat, activité, indépendance et professionnalisme. Face à l’injonction à l’entrepreneuriat, tous n’adoptent pas la même attitude, entre rejet, adoption et conversion.
Type de document :
Article dans une revue
Socio-économie du travail (Economies et Sociétés), 2016, Etre entrepreneur de soi-même, l'auto-emploi, pp.61-93
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01563852
Contributeur : Elsa Vivant <>
Soumis le : mardi 18 juillet 2017 - 11:00:12
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:09

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01563852, version 1

Collections

Citation

Elsa Vivant. Devenir auto-entrepreneur: un travail de conversion? Le cas des jeunes diplômés. Socio-économie du travail (Economies et Sociétés), 2016, Etre entrepreneur de soi-même, l'auto-emploi, pp.61-93. 〈halshs-01563852〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

126