Parler de Freud et de Jung aux XXe et XXIe siècles

Résumé : Depuis L'interprétation des rêves, la psychanalyse a été discutée sans discontinuer dans le monde entier par ses partisans et ses détracteurs. Le XXI e siècle ne fait pas exception. En septembre 2005 paraît Le livre noir de la psychanalyse : Vivre, penser et aller mieux sans Freud (Van Rillaer et alii 2005), qui déclenche un tollé général chez les freudiens dont la contre-attaque est tout aussi violente. L'historienne Elisabeth Roudinesco dénonce les chiffres falsifiés, les affirmations inexactes, les interprétations délirantes, les références bibliographiques tronquées ; Olivier Douville évoque un style consternant qui s'étale sur 819 pages. Mars 2006 voit la parution de L'anti-livre noir de la psychanalyse (Miller et alii 2006) que l'on accuse de ne pas être une réplique valable puisque les articles ne mentionnent pas les découvertes des historiens sur la manipulation par Freud de ses données cliniques, pas plus que ses échecs thérapeutiques, le caractère spéculatif des doctrines de Freud et Lacan ou encore la domination d'une pensée unique dans l'enseignement. La guerre des écoles est ouvertement ranimée et déclarée sur fond de politiques gouvernementales de santé cherchant à marginaliser la psychanalyse dans l'offre de soins. 1 Qu'en est-il dix après ? Ce numéro de Filiations est le résultat d'une journée d'études tenue en avril 2015 à l'Université de Bourgogne sur la réception de Freud et de Jung. L'objet de cette journée transdisciplinaire consistait dans un premier temps à examiner les disciplines se réclamant de leurs écrits ainsi que les textes des psychanalystes ou des chercheurs revendiquant l'usage ou le dialogue avec Freud et avec Jung, et, dans un second temps, à porter un regard sur l'évolution du discours tenu sur la psychanalyse ainsi que les possibles raisons des changements intervenus dans sa réception. Comme le notait M. Foucault en 1969, dans le célèbre « Qu'est-ce qu'un auteur ? » Freud – et Jung – ont été fondateurs de discursivité en instaurant une possibilité infinie de discours hétérogène à leurs transformations ultérieures : ils « ont ouvert l'espace pour autre chose qu'eux et qui pourrait appartenir à ce qu'ils ont fondé. » (Foucault 1994, 805) Ce sont ces discours et les lieux où ces discours adviennent qui nous ont préoccupés. Les textes rassemblés ici témoignent de la vivacité de la réflexion sur la psychanalyse, prouvant que les deux analystes ont bien été les instaurateurs d'une discursivité féconde et multiple.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadatas

Cited literature [138 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01558674
Contributor : Bénédicte Coste <>
Submitted on : Sunday, July 9, 2017 - 11:39:14 AM
Last modification on : Tuesday, May 7, 2019 - 10:05:38 AM
Long-term archiving on : Wednesday, January 24, 2018 - 7:15:32 AM

File

Varia_2016_Jung.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01558674, version 1

Collections

Citation

Véronique Liard, Bénédicte Coste. Parler de Freud et de Jung aux XXe et XXIe siècles. Bénédicte Coste et Véronique Liard. Parler de Freud et de Jung aux XXe et XXIe siècles, Apr 2015, Dijon, France. pp.ISSN 1961-991X, 2017, Parler de Freud et de Jung aux XXe et XXIe siècles, ⟨https://preo.u-bourgogne.fr/textesetcontextes/index.php?id=982&lang=fr⟩. ⟨halshs-01558674⟩

Share

Metrics

Record views

185

Files downloads

1149