Les faïences montpelliéraines du XVIIe siècle : l’archéologie, l’érudition, les collections, les archives

Résumé : Les fouilles archéologiques, conduites à Montpellier dans le faubourg du Pila Saint-Gély, entre 1999-2001, permettent une relecture et une remise en question de l’identification des faïences méridionales. Le matériel découvert dans 3 ateliers successifs, datés entre 1614-1692, a été conforté par les données fournies par les archives ainsi que par les collections patrimoniales revisitées depuis l’étude fondamentale de Jean Thuile en 1943. Les potiers faïenciers sont les principaux fournisseurs de pots d’apothicairerie pour la ville, la région languedocienne et l’ensemble de la Provence. Leur production évolue et se diversifie vers les services de table, les objets de la vie quotidienne ou religieuse. La circulation des hommes et des modèles est patente au vu des déchets de production, des biscuits et des moules datés et signés. Les pièces de formes décorées en bleu et brun façon Chine témoignent des filiations avec les productions de faïences de Nevers et de Marseille Saint-Jean-du-Désert.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01557858
Contributor : Lucy Vallauri <>
Submitted on : Thursday, July 6, 2017 - 3:56:17 PM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 7:08:03 AM
Long-term archiving on : Wednesday, January 24, 2018 - 9:33:36 PM

File

atti lv jlv 2003R.pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01557858, version 1

Collections

Citation

Lucy Vallauri, Jean-Louis Vayssettes. Les faïences montpelliéraines du XVIIe siècle : l’archéologie, l’érudition, les collections, les archives. Le ceramiche nelle collezioni pubbliche e private. Studio, restauro et fruizione pubblica, Jun 2003, Albisola Savone, Italie. pp.7-19. ⟨halshs-01557858⟩

Share

Metrics

Record views

84

Files downloads

82