Du maculisme à l'immaculisme : controverses doctrinales et dévotions mariales dans la « Tierra de Campos » médiévale

Résumé : En 1466, les habitants de Villalpando proclamèrent collectivement l’immaculée conception de Marie. Placé dans son contexte, cet appel se révèle comme un excellent moyen de percer les représentations du bas Moyen Âge castillan. Qui plus est, il permet de mieux connaître les clivages sociaux autour de la notion de lignage. L’interrogation sur la pureté mariale n’était pourtant pas nouvelle, et ce que la foule du XVe siècle souhaitait ardemment, le dogme, relevait de l’impensable pour certains auteurs du XIIIe siècle. C’est donc par la pression sociale, forcément changeante, que nous tenterons d’expliquer la variation des perceptions sur cette question dans la Castille médiévale.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Estrella Ruiz-Galvez Priego. L’immaculisme : un imaginaire religieux dans sa projection sociale (Moyen Age - XVIIe siècle), Indigo, pp.142-158, 2009
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01555624
Contributeur : Vanessa Ernst-Maillet <>
Soumis le : mardi 4 juillet 2017 - 13:22:04
Dernière modification le : mardi 19 septembre 2017 - 01:03:09

Fichier

inmaculada.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01555624, version 1

Collections

Citation

Charles Garcia. Du maculisme à l'immaculisme : controverses doctrinales et dévotions mariales dans la « Tierra de Campos » médiévale . Estrella Ruiz-Galvez Priego. L’immaculisme : un imaginaire religieux dans sa projection sociale (Moyen Age - XVIIe siècle), Indigo, pp.142-158, 2009. <halshs-01555624>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

43

Téléchargements du document

23