Militer pour survivre : Lettres d'anarchistes français emprisonnés à Barcelone (1937-1938)

Résumé : Pendant la guerre civile espagnole, à partir du printemps de 1937, de nombreux anarchistes furent emprisonnés pour des raisons politiques. Parmi l’importante correspondance de ceux qui s’appellent eux-mêmes les « prisonniers antifascistes », j’ai choisi celle de deux anarchistes français, l’un Francis Danon, militant de l’arrière, et l’autre Samuel Kaplan, ancien combattant du front d’Aragon. Dans leurs lettres à leur correspondant français Fernand Fortin, les demandes d’aide matérielle et morale se doublent d’une demande de reconnaissance politique : que font-ils dans ces prisons du camp républicain ? Le mélange des thèmes de la survie matérielle et de la contestation politique, des demandes précises et des comptes rendus de réunions et d’actions menées en prison, la sincérité du cri de ceux qui s’estiment trahis par leur propre cause, tout cela permet de saisir le moment, dans la vie de ces hommes, où naît la motivation (ou la démotivation) politique.
Type de document :
Article dans une revue
Sociétés & Représentations, Publications de la Sorbonne, 2002, Histoire et archives de soi, 2002/1 (13), pp.137-150. 〈10.3917/sr.013.0137〉
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01552761
Contributeur : François Godicheau <>
Soumis le : mercredi 11 octobre 2017 - 18:19:10
Dernière modification le : vendredi 13 octobre 2017 - 01:14:26

Fichier

2002 Société et représen...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

François Godicheau. Militer pour survivre : Lettres d'anarchistes français emprisonnés à Barcelone (1937-1938). Sociétés & Représentations, Publications de la Sorbonne, 2002, Histoire et archives de soi, 2002/1 (13), pp.137-150. 〈10.3917/sr.013.0137〉. 〈halshs-01552761〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

11

Téléchargements du document

3