Le corps pornographique : Professionnalité, corporéité et résistance

Résumé : Ce projet de communication s’inscrit dans le cadre de mon travail de thèse qui étudie « les processus de socialisation et de création des identités dans le rapport au travail pornographique ». Il s’agira ici de questionner, à la suite de Mathieu Trachman, l’homosexualité professionnelle. Pour cela, il faudra alors essayer de penser non seulement l’articulation entre les pratiques sexuelles et les configurations de travail mais aussi l’impact de ces dernières sur le corps des travailleurs et leur intimité. En effet, si le corps est le principal outil du travail pornographique alors il est nécessaire de le saisir dans une dialectique du voir et du montrer. Au-delà de ce que les différentes figures souhaitent montrer, et par conséquent de ce qu’elles cherchent à extérioriser, il convient d’attraper les variations d’aspect, c’est-à-dire leurs différentes faces. Celles-ci sont doublement intéressantes car elles opèrent sur les corps à partir de représentations irréelles de ceux-ci, mais elles témoignent aussi de ce que d’autres figures extériorisent sur elles. Dans le cadre spécifique de ces configurations, il sera donc possible de répondre en partie à la question de l’usure du corps au travail et de ses épuisements : Comment le travail pornographique et ses mutations (liées à l’apparition des « tubes », par exemple) marquent-ils les corps et les pratiques des acteurs ?
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01551747
Contributor : Tanguy Dufournet <>
Submitted on : Friday, June 30, 2017 - 2:43:33 PM
Last modification on : Wednesday, November 28, 2018 - 11:50:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01551747, version 1

Citation

Tanguy Dufournet. Le corps pornographique : Professionnalité, corporéité et résistance. Le corps au travail, Université Paris-Est Marne-La-Vallée, Jun 2017, Paris, France. ⟨halshs-01551747⟩

Share

Metrics

Record views

178