Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Statistiques de la population et politique des catégories aux États-Unis au xixe siècle. Théories raciales et questions de population dans le recensement américain.

Résumé : De la question de l’esclavage à celle de la « nouvelle immigration », les questions de population aux États-Unis durant la deuxième moitié du xixe siècle sont indissociables des grands débats qui divisèrent le pays et le recensement fédéral – référence incontestée – y a joué un rôle central. Mais au-delà de l’usage politique des résultats, la construction des catégories statistiques qui ont alimenté ces débats mérite d’être étudiée en détail, tant elle montre à quel point les catégories de l’époque sont tributaires d’une conception de la population en termes anthropologiques et biologiques : infériorité naturelle, hybridité, morbidité et fécondité différentielles, « suicide de la race », sont en effet les questions auxquelles le recensement a explicitement tenté d’apporter des réponses.
Complete list of metadata

Cited literature [16 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01540835
Contributor : Paul Schor Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, June 16, 2017 - 4:08:21 PM
Last modification on : Friday, June 11, 2021 - 1:11:42 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, December 13, 2017 - 3:12:18 PM

File

ADH_105_05.pdf
Publisher files allowed on an open archive

Identifiers

Citation

Paul Schor. Statistiques de la population et politique des catégories aux États-Unis au xixe siècle. Théories raciales et questions de population dans le recensement américain.. Annales de démographie historique, Belin, 2003, 105 (1), pp.5-22. ⟨10.3917/adh.105.05⟩. ⟨halshs-01540835⟩

Share

Metrics

Record views

550

Files downloads

1590