Sarah Gwyneth Ross, Everyday Renaissances. The Quest for Cultural Legitimacy in Venice Cambridge-London, Harvard University Press, 2016, 235p

Résumé : L'étude de Sarah G. Ross offre une analyse de l'usage social du capital culturel dans la Venise de la première modernité et nous ouvre les portes d'un monde trop souvent ignoré lorsque l'on évoque l'humanisme italien du XVIe siècle : celui des artisans, des médecins, des pharmaciens ou encore des petits commerçants. Nombre de ces hommes, pour qui l'étude des classiques n'est pas un pré-requis nécessaire à l'exercice de leur profession ou de leur art, font néanmoins montre de connaissances vastes et approfondies de la culture antique ainsi que des productions de leurs contemporains.
Type de document :
Autre publication
Compte rendu de lecture de Sarah Gwyneth ROSS, Everyday Renaissances. The Quest for Cultural Legi.. 2017, pp.193-195
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01533039
Contributeur : Fiona Lejosne <>
Soumis le : mercredi 30 août 2017 - 10:34:20
Dernière modification le : dimanche 15 octobre 2017 - 22:44:12

Fichier

campiello_2_recensions-10-12.p...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01533039, version 1

Citation

Fiona Lejosne. Sarah Gwyneth Ross, Everyday Renaissances. The Quest for Cultural Legitimacy in Venice Cambridge-London, Harvard University Press, 2016, 235p. Compte rendu de lecture de Sarah Gwyneth ROSS, Everyday Renaissances. The Quest for Cultural Legi.. 2017, pp.193-195. 〈halshs-01533039〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

59

Téléchargements du document

9