Sur une locution abandonnée par La Fontaine : fait à fait que

Résumé : Dans le présent article, je me propose d'étudier la locution conjonctive "fait à fait que" que La Fontaine a employée deux fois dans ses écrits. Sur cette expression, il y a des commentateurs qui disent qu'elle est picarde, tandis qu'il y en a d'autres qui affirment qu'elle est champenoise. Même il y en a qui déclarent qu'elle est picarde et champenoise. En réunissant des attestations qui vont du milieu du XVe siècle au début du XXe siècle, j'ai abouti à une conclusion: la locution est attestée dans quatre régions: Picardie, Wallonie, Lorraine et Champagne.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01531852
Contributor : Takeshi Matsumura <>
Submitted on : Friday, June 2, 2017 - 6:24:51 AM
Last modification on : Wednesday, June 7, 2017 - 1:03:57 AM
Long-term archiving on : Wednesday, December 13, 2017 - 8:09:31 AM

File

FRACAS 59 (29 05 2017).pdf
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01531852, version 1

Collections

Citation

Takeshi Matsumura. Sur une locution abandonnée par La Fontaine : fait à fait que. FRACAS, Groupe de recherche sur la langue et la littérature françaises du centre et d'ailleurs (Tokyo), 2017, 59, pp.1-10. ⟨halshs-01531852⟩

Share

Metrics

Record views

130

Files downloads

219