Marseille, Sainte-Barbe - Coeur d'îlot : les niveaux médiévaux et modernes

Résumé : Cette note d'information relate les découvertes archéologiques médiévales au-dessus des niveaux de nécroploe antique. Sur des niveaux de l'Antiquité tardive, le faubourg des Olliers du XIIIe s. est implanté extra-muros sur des niveaux argileux. Le lotissement créé habite des ateliers dans des parcelles et une disposition des activités uniforme. 13 fours (10 fours de potiers et 3 à oxydes) témoignent de l'arrivée en Provence de la technique de la cuisson oxydante (avec en particulier un four à barres) en liaison avec l'emploi des argiles calcaires, de la glaçure stannifère et des couleurs vertes et brunes. La typologie des productions est évoquée ainsi qu'un essai de cuisson de vaisselle culinaire. Au XIVe s., les bâtiments, échappant à la destruction, sont occupés par des forgerons et des corailleurs. le quartier est reconstruit à la fin du XVIIe s. avant la création du jardin de l'Hospice des Incurables en 1710 qui a fossilisé les vestiges antérieurs.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01522774
Contributor : Jacques Thiriot <>
Submitted on : Monday, May 15, 2017 - 3:13:52 PM
Last modification on : Wednesday, July 10, 2019 - 7:08:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01522774, version 1

Collections

Citation

Henri Marchesi, Jacques Thiriot, Lucy Vallauri. Marseille, Sainte-Barbe - Coeur d'îlot : les niveaux médiévaux et modernes. Bilan Scientifique - Direction régionale des affaires culturelles Provence-Alpes-Côte-d'Azur, Service régional de l'archéologie, Ministère de la culture et de la communication, Direction du patrimoine, Sous-Direction de l'archéologie, 1992, pp.115-117. ⟨http://www.culturecommunication.gouv.fr/content/download/123788/1371789/version/1/file/BSR_1991.pdf⟩. ⟨halshs-01522774⟩

Share

Metrics

Record views

127