Les bornes de la ville : Vivre sans se cogner

Résumé : "Vivre c'est passer d'un espace à l'autre en essayant de ne pas se cogner". Comme le signale Georges Perec la ville n'est pas un espace isotrope et homogène. Des limites, des barrières physiques et cognitives existent qui conditionnent les déplacements des individus et la vie urbaine. Nous mettrons en évidence ces frontières à différentes échelles et les strategies, ruses ou transgressions qui permettent de passer outre.
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01522266
Contributor : Luc Gwiazdzinski <>
Submitted on : Saturday, May 13, 2017 - 8:47:29 PM
Last modification on : Wednesday, May 29, 2019 - 11:04:41 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01522266, version 1

Collections

Citation

Luc Gwiazdzinski. Les bornes de la ville : Vivre sans se cogner. Rendez-vous de la cervelle, Ecole nationale d’architecture de Normandie; Ville de Rouen, Feb 2017, rouen, France. ⟨halshs-01522266⟩

Share

Metrics

Record views

153