Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

« On n’est pas si mauvaises ! » Les arrangements des aides-soignantes en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) face aux épreuves de professionnalité

Résumé : Fondé sur une enquête ethnographique menée par entretiens et observation dans deux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), cet article montre comment les aides-soignants, en dépit de conditions de travail difficiles, « s’arrangent » avec les règles et les contraintes qui leurs sont imposées pour rendre leurs tâches quotidiennes faisables et supportables. Ces aides-soignants, portés par un idéal fort de réalisation de leur travail, produisent des normes informelles partagées malgré la diversité de leurs formations initiales et de leur statut d’emploi. Cette recherche de compromis entre la volonté de « bien faire leur travail » et le sentiment de ne pas recevoir les moyens pour y parvenir constitue pour eux une véritable « épreuve de professionnalité ». Plus généralement, celle-ci revoie aux épreuves que rencontrent les professionnels financés par l’argent public en France, spécialement dans le contexte actuel de restrictions budgétaires et de crise de l’État-providence.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01516568
Contributor : Solène Billaud <>
Submitted on : Monday, May 1, 2017 - 7:02:33 PM
Last modification on : Wednesday, October 7, 2020 - 1:14:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01516568, version 1

Collections

Citation

Solène Billaud, Jingyue Xing. « On n’est pas si mauvaises ! » Les arrangements des aides-soignantes en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) face aux épreuves de professionnalité. SociologieS, Toulouse : Association internationale des sociologues de langue française, 2016. ⟨halshs-01516568⟩

Share

Metrics

Record views

426