Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Handicap et variation de l’être-au-monde : la notion d’affordance

Résumé : Handicap et variation de l'être-au-monde : la notion d'affordance « Qu'est-ce que en effet que le temps ? Qui saurait en donner avec aisance et brièveté une explication ? ... Si personne ne me pose la question, je le sais ; si quelqu'un pose la question et que je veuille expliquer, je ne sais plus. » Saint Augustin, Confessions, XI, 14, 17 Aujourd'hui les conférences qui traitent du handicap, de même que les textes de loi ou de recherche et classifications internationales se multiplient : mais sait-on au moins de quoi, ou plutôt de qui l'on parle ? Telle la définition du temps pour Saint Augustin, la définition du handicap ne semble que tacitement acquise, et l'on est bien en peine d'en trouver l'essence lorsqu'on la cherche réellement. Qu'est-ce que le handicap ? Qui sont les personnes handicapées ? Le problème de la définition n'est en effet pas anodin dans la mesure où il conditionne les solutions concrètes que nous pouvons apporter aux questions concernant le handicap, la façon dont nous pouvons les aménager, les améliorer. Un problème mal posé ne peut engendrer de solutions satisfaisantes. Après un bref état des lieux sur la littérature actuelle, j'aborderai le handicap comme le heurt d'un obstacle. Dans un second temps, j'introduirai un nouveau concept, celui d'affordance : il permettra d'aborder la question du handicap sous un angle nouveau, celui du complexe que l'individu forme avec le monde qui l'environne. Enfin, je poursuivrai dans une approche davantage éthique, cette recherche définitionnelle par l'introduction de la notion de capabilities récemment introduite par l'économiste et philosophe Amartya Sen. Commençons par nous attarder, non pas sur l'évolution de la définition du handicap, mais sur l'évolution du regard de la société qu'elle-même en donne tacitement : il s'agit donc d'un aperçu sociologique au fil du temps, un chemin oblique dans notre enquête. En effet, le handicap a rarement été l'objet d'un essai clair de définition, et bien souvent il faudra se contenter d'une approche implicite de la notion derrière son expression sociologique, principalement lexicale, qui évolue au fil du temps. L'usage du terme tel qu'on le connaît aujourd'hui est d'ailleurs relativement récent, datant de la fin du XIX ème siècle ; au XX ème siècle, il correspond à la fois à une catégorie administrative et à une manière de se représenter et traiter les personnes atteintes de déficience (Winance 2007). Après avoir utilisé les termes d'infirmes et d'invalides, le sens originel du mot « handicap » est progressivement détourné de sa connotation hippique : le mot handicap vient de l'expression anglaise 'hand in cap' qui signifie « la main dans le chapeau ». Il s'agissait en fait d'un jeu de hasard dans lequel les joueurs disposaient leurs mises dans un chapeau puis tiraient en aveugle. Dans le domaine des courses de chevaux au XVII ème siècle, un handicap correspondait à la volonté de donner autant de chances à tous les concurrents en imposant des difficultés supplémentaire aux meilleurs. Ce n'est qu'après que le mot prend le sens qu'on lui connaît à présent, sens qui a été inversé. Dans les années 1970 émerge un mouvement aux USA, le Disability Movement qui revendique davantage de participation active des personnes handicapées dans des décisions qui les concernent, confiées pour l'heure aux seuls professionnels. S'ajoute alors en filigrane à la notion de handicap la dimension d'auto-expertise, concernant le mode de vie, de perception et d'action de la personne handicapée, qu'elle connaît mieux que tout autre. Ce mouvement vise à transformer la société pour la rendre accessible et inclusive, et non plus l'individu (qui devait s'adapter auparavant à cette dernière) dans le prolongement d'un paradigme social et non plus médical.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

Cited literature [14 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01515483
Contributor : Anne-Lyse Chabert <>
Submitted on : Friday, February 7, 2020 - 5:59:01 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 5:02:54 PM
Long-term archiving on: : Friday, May 8, 2020 - 4:21:52 PM

File

article 2 handicap et variatio...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01515483, version 1

Citation

Anne-Lyse Chabert. Handicap et variation de l’être-au-monde : la notion d’affordance. P. Ancet, N.-J. Mazen. Ethique et Handicap, Etudes Hospitalières, pp.275-292, 2011. ⟨halshs-01515483⟩

Share

Metrics

Record views

96

Files downloads

25