Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le marchois : Une langue entre oc et oïl

Résumé : La zone linguistique dite du Croissant (Brun-Trigaud 1990) correspond à toute la frange nord du Massif Central, autour de laquelle elle dessine sur les cartes une demi-lune (d'où le terme de 'Croissant', forgé par Ronjat en 1913). Les parlers qu'on y pratique traditionnellement présentent simultanément des caractéristiques typiques des langues d'oïl (français, poitevin-saintongeais, berrichon...) et de l'occitan (limousin à l'Ouest et auvergnat à l'Est : on désigne couramment les parlers du Croissant du côté limousin du Croissant par le nom de marchois et ceux du côté auvergnat par le nom de bourbonnais). Dans cette communication, nous présenterons les principaux traits qui distinguent (ou rapprochent) le marchois du français, du poitevin-saintongeais et de l'occitan limousin. Nous nous appuierons notamment sur des données recueillies à Dompierre-les-Églises (commune de la Haute-Vienne proche de Magnac-Laval).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01514603
Contributor : Maximilien Guérin <>
Submitted on : Wednesday, April 26, 2017 - 1:44:38 PM
Last modification on : Friday, September 18, 2020 - 2:34:14 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01514603, version 1

Citation

Maximilien Guérin. Le marchois : Une langue entre oc et oïl. Séminaire de l’équipe Linguistique du FoReLL (EA 3816), FoReLL (EA 3816) - Université de Poitiers, Feb 2017, Poitiers, France. ⟨halshs-01514603⟩

Share

Metrics

Record views

174