Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Bases linguistiques de l’émancipation : système anglais, système français

Résumé : [Aperçu du texte]Au sens où le terme désigne les rapports sociaux de sexe, le « genre » est un objet politique qui se manifeste aussi dans la langue et le discours : les politiques de lutte contre les discriminations, notamment celles qui se fondent sur l’orientation sexuelle et le sexe biologique, impliquent la lutte contre une sous-catégorie de discriminations, les discriminations linguistiques. Celles-ci, parce qu’elles permettent différencier les sexes (non seulement par les pronoms comme he / she en anglais ou il / elle en français, mais aussi dans certaines langues par les marques d’accord, l’opposition orale entre la présence ou l’absence d’une consonne finale ou à l’écrit la présence ou l’absence d’un e final), permettent aussi de les discriminer. Les luttes contre les discriminations ont de ce fait un versant linguistique et, du moment que le sexe biologique, l’orientation sexuelle et certaines catégories grammaticales, si disparates soient-ils, peuvent s’exprimer par un même terme, « genre...
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01511269
Contributor : Référent Hal Icar <>
Submitted on : Thursday, April 20, 2017 - 4:17:11 PM
Last modification on : Sunday, June 14, 2020 - 3:28:32 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01511269, version 1

Citation

Yannick Chevalier, Hugues Constantin de Chanay, Laure Gardelle. Bases linguistiques de l’émancipation : système anglais, système français. Mots: les langages du politique, ENS Éditions (Lyon), 2017, Ecrire le genre, 113, pp.9-36. ⟨halshs-01511269⟩

Share

Metrics

Record views

200